Messe avec les fiancées du printemps

« Toi qui aimes ceux qui s’aiment, car tu es l’amour,
Dans nos vies comme un poème, fais chanter l’amour. »

« Allez pars, pars,   sur les chemins du monde,
la vie est une ronde, quelqu’un nous tend la main, allez pars, pars,
sur les chemins du monde, sur cette mappemonde où nous attend quelqu’un.

N’aie pas peur de reconnaitre, en ouvrant tes fenêtres : l’avenir, un appel à grandir. »