Cercle de silence

Message de Michel Girard Coordination nationale des Cercles de Silence

Etant donné la situation actuelle (confinement puis couvre-feu), un certain nombre de Cercles de Silence ne peuvent se tenir.

C’est pourquoi je réitère ma proposition de faire un cercle de silence national virtuel, mais bien réel pour chacun. Comme nous l’avons fait au printemps dernier, ce sera une action significative pour toutes les personnes qui participent aux cercles de silence en France, de savoir que ce mardi 23 février 2021 de 18 à 19 heures, nous sommes tous et toutes à méditer, à la même heure sur le sort des sans-papiers, des réfugiés, de tous ces humains qui quittent leur terre, leur famille et amis, leur culture pour trouver un lieu où ils puissent vivre en Paix.

La Pastorale des Migrants de Rouen a décidé de s’associer à cet appel national. Nous vous invitons donc, comme beaucoup de vous l’ont vécu ce printemps, à vivre ceMARDI 23 FEVRIER de 18h à 19h ce temps de méditation sur la situation qui est faite aux migrants dans notre pays, et plus particulièrement à Rouen où la préfecture, malgré nombre de condamnations par le Tribunal Administratif, continue à multiplier les OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français), plongeant encore plus les demandeurs de Titre de Séjour dans la précarité et le désespoir. Sans compter l’extrême difficulté (quand ce n’est pas l’impossibilité) pour ces personnes d’obtenir les rendez-vous en préfecture nécessaires pour faire avancer leurs dossiers. Et il faudrait ajouter la situation déplorable de l’hébergement pour un certain nombre d’entre eux (compensé pour un part par l’action des associations).

 

Ci-dessous, la lettre nationale de Février :

Cliquer pour accéder à LETTRE-12-Fevrier-2021.pdf