Journée Mondiale des malades

« La maladie a toujours un visage, un prénom.

La Pandémie a mis en relief le dévouement et la générosité d’une foule silencieuse d’hommes et de femmes qui ont choisi de regarder ces visages, et de vivre la proximité qui apporte soutien et consolation à ceux qui souffrent dans la maladie ou le grand âge » (voilà les mots du Pape François dans son message pour cette journée )

Vous faites partie de cette foule silencieuse. C’est pourquoi il vous a été proposé en arrivant, d’inscrire le prénom d’une personne malade ou fragile, en tous cas absente de notre assemblée. Une personne pour qui vous voulez prier au cours de la messe. Non seulement au cours de la Prière Universelle, mais la porter avec vous,  tout au long de la messe.

C’est une invitation  offerte à chacun de nous,  de “prendre soin les uns des autres”, et (je cite à nouveau le Pape François) , « de rejoindre le commandement de l’amour que Jésus a laissé à ses disciples, et qui se réalise concrètement dans la relation avec les malades. »

Vous faites partie de cette foule silencieuse, qui vit la proximité qui apporte soutien et consolation …

Lire l’homélie du père Simon en cliquant ici